]
Environs 300 000 nouvelles connexions annuelles au réseau national pour 60 % de taux d'électrification d'ici sept ans
Économie
Énergie

Ouganda

Environs 300 000 nouvelles connexions annuelles au réseau national pour 60 % de taux d’électrification d’ici sept ans

Le gouvernement ougandais prévoit d’accroître le nombre de nouvelles connexions au réseau électrique national, le faisant passer de 80 000 connexions annuelles à 300 000 connexions

Enie


Selon le communiqué du gouvernement ougandais, cette extension sera réalisée dans le cadre de la Politique de connexions électriques (EPC) dont l’objectif est de faire passer le taux d’électrification national des 26 % actuels à 60 %, d’ici à 2027. Cette politique sera majoritairement mise en œuvre par l’Umeme, le principal distributeur électrique du pays

Selon Stella Nkini Ndiwalana, la responsable d’EPC au sein du distributeur, les nouvelles connexions auront lieu au fur et à mesure que la qualité des compteurs à installer sera certifiée

Selon les statistiques du ministère de l’énergie ougandais, 160 000 foyers ont été raccordés au réseau électrique national entre novembre 2018 et août 2019. 130 000 de ces connexions ont été réalisées par l’Umeme. D’aprés Stella Nkini Ndiwalana, la responsable d’EPC au sein du distributeur « Nous ne pouvons pas installer les compteurs avant que le Bureau national des Standards de l’Ouganda (UNBS) les teste et certifie leur qualité

Nous avons demandé au bureau de traiter et de rendre disponibles 5 000 compteurs par semaine. Cela nous permettra de disposer de 20 000 compteurs sur une base mensuelle et de rattraper les retards », a affirmé la responsable

Enie

partage

comments