]
L'exécutif se lance dans les travaux routiers pour réduire les coûts et les délais
Transport & Logistique

Cameroun,

L’exécutif se lance dans les travaux routiers pour réduire les coûts et les délais

Le projet a été réalisé par la Brigade nationale des travaux en régie (BNTR). Cette unité, créée lors de la réorganisation du ministère des Travaux public (Mintp) en août 2018, matérialise un changement de cap dans la politique gouvernementale de construction et d’entretien des routes,

Enie


Le projet est guidé par la volonté de réduire les délais et coûts de réalisation. « Jusqu’ici, pour ce type de travaux, il fallait faire recours à une entreprise privée de BTP. Ce qui est plus coûteux et prend plus de temps entre le processus de sélection de l’entreprise et sa mobilisation », explique-t-on au ministère des Travaux public. les près de 300 nids de poule sur l’axe Edéa-Kribi (103 km) ont été bouchés en 62 jours pour un coût de 101,84 millions FCFA. « Certaines entreprises, pour les mêmes travaux, demandaient plus d’un milliard de nos francs », précise-t-on au Mintp. Sur la foi de ces déclarations, la réalisation en régie aurait donc permis de réduire de 90% le coût du projet. Cette volonté de maîtriser les coûts des projets est notamment dictée par un contexte de rareté de ressources, alors même que les besoins sont croissants. Selon le rapport annuel 2018 du Fonds routier, les ressources dépensées pour l’entretien des routes sont, par exemple, tombées de 63 milliards FCFA en 2013 à 35 milliards en 2017.

Enie

partage

comments