]
La centrale électrique de 470 MW délocalisée.
Économie
Énergie

Ghana :

La centrale électrique de 470 MW délocalisée.

Les autorités ont expliqué que cette délocalisation permettra d’économiser plusieurs millions de dollars, car l’usine qui fonctionnait au fioul tournera désormais au gaz, une énergie moins chère et plus abordable.

Enie


Les travaux d’ingénierie, les raccordements électriques et la pose des pipelines entre la Karpowership et la base navale de Sekondi sont achevés. Il s’agit d’un gazoduc de 8 km en onshore et d’un autre conduit de 1,3 km en mer. L’installation tournera désormais avec le gaz de l’usine de traitement d’Atuabo, contrôlée par la société publique du gaz (Ghana Gas). La Karpowership Osman Khan, une centrale électrique flottante de 470 MW a été déplacée de Tema à la base navale de Sekondi, où elle a officiellement repris son fonctionnement, après plus de deux semaines sans production. La base navale de Sekondi est, quant à elle, une zone adjacente aux bassins de production de gaz naturel. Notons, le Ghana Gas livrera chaque jour à la centrale entre 60 et 90 millions de pieds cubes de gaz.

Enie

partage

comments