]
Le navire pétrolier algérien MASDER libéré
Actualités

Arraisonné par la marine iranienne

Le navire pétrolier algérien MASDER libéré

Toutes les versions de cet article : [عربي] [français]

Dans un communiqué de la compagnie algérienne Sonatrach, le pétrolier « MESDAR » appartenant à Sonatrach, a été contraint vendredi passé de mettre le cap vers les eaux territoriales iraniennes, par les garde-côtes de la marine iranienne, au moment où il traversait le détroit d’Ormuz

Enie


Arraisonné le vendredi vers 19h30, avec 2.000. 000 de barils a bord, le pétrolier MASDER, qu’est propriété de la compagnie Sonatrach, a été obligé de mettre le cap vers les eaux territoriales des côtes iraniennes, par les garde-côtes d’Iran, au moment où il traversait le détroit d’Ormuz. Itinéraire : Le navire se dirigeait, en fait, vers Tanura pour charger du pétrole brut pour le compte de la compagnie chinoise UNIPEC. Après la nouvelle, une cellule de suivi a été immédiatement mise en place entre les départements ministériels de l’Energie et des Affaires étrangères, jusqu’au dénouement de cette affaire à 20H45, heureusement aucun incident humain ou matériel n’a été enregistré. Le navire MASDER a été libéré après 01h15mn de prise en « otage », par les garde-côtes de la marine iranienne, après le contact des autorités algériennes avec leurs homologues iraniennes

Enie

partage

comments