]
Plus de 42 millions $ pour booster le secteur électrique
Économie

Zimbabwe

Plus de 42 millions $ pour booster le secteur électrique

Le Zimbabwe vient d’obtenir deux prêts d’une valeur totale de 42,5 millions $ auprès de l’Exim Bank of India pour le développement de son secteur électrique

Enie


Selon certaines informations locales, Les deux financements ont une valeur individuelle de 23 millions $ et de 19,5 millions $. Les deux prêts seront remboursés sur une période de 20 ans avec un délai de grâce de 5 ans, à un taux d’intérêt de 1,75 %. Ils sont également grevés par une commission d’engagement équivalant à 0,5 % de la valeur nominale du prêt et payable en une seule fois

Des milliards et des Mégawatt

Le prêt de 23 millions $ sera utilisé pour le financement, la rénovation et la modernisation de la centrale thermique de Bulawayo. L’infrastructure d’une capacité de 90 MW est entrée en service en 1957. Les défauts de maintenance ont fait, qu’actuellement, seulement trois unités de production sur les cinq fonctionnent dans la centrale. En outre, elles ne parviennent à fournir que 20 MW d’électricité. Le second prêt de 19,5 millions $ sera utilisé pour la phase 2 de la construction de la station de pompage et de captage d’eau de Deka

Une centrale thermique de 920 MW

L’infrastructure permet l’acheminement de l’eau du fleuve Zambèze vers la centrale thermique de Hwange (920 MW), pour la production d’électricité. Selon toujours nos sources, l’obtention de ces financements intervient alors que le pays traverse actuellement une crise énergétique, avec un déficit de près de 1 000 MW pour une demande totale de 2 100 MW. En attendant l’aboutissement de ces projets financés, le pays importe 400 MW d’Afrique du Sud pour une facture hebdomadaire de 980 000 de dollars

Enie

partage

comments